L’essence de mon âme est juste là….. dans le chaos du covid19


13 avril 2020…. Le chiffre 13 si présent dans ma vie

Cela fait 4 semaines et 3 jours que le confinement a été mis en place. Le monde, notre planète sont confinés ! Nous sommes confinés par ce virus qui « pause » notre humanité, nous ramène à notre fragilité, à notre mortalité à l’état brut qui devient visible, tout en ayant une source invisible. La mort peut être à notre porte, elle ouvre les lumières et pour certains l’ombre de leur âme devient plus présente.

Le monde a besoin d’une renaissance, d’une vie nouvelle. Ce temps de pause peut éclaircir nos consciences. Conscience que la vie peut être belle et si elle ne l’est pas nous pouvons ouvrir d’autres regards : modifier, ajuster nos besoins, nos envies et repousser ce qui n’est pas juste, pas important tout compte fait. Ce moment nous met face à notre propre évolution personnelle et nous permet de choisir un « autrement » à venir. Il nous pose la question : que puis-je faire pour m’aider ou aider d’autres à monter une marche ? Comment puis-je donner ? Donner vraiment, inconditionnellement ? Peu importe la forme que cela prendra, car tout est juste.

Notre monde humain souffre, il a agit comme s’il n’y avait que lui de vivant ici-bas …. Quand j'observe la réaction de la nature, des animaux, de toute cette vie que nous rendions de plus en plus invisible, ils se mettent en lumière, nous ramènent à l’humilité. Du moins je l’espère. Qui sommes-nous ? Si petit dans toutes les voies lactées de l’univers ?

Je prends le temps de rentrer dans mon monde intérieur, de revenir à mon essence même. Je me pose, je respire, je me reconnecte à cette âme, à cet enfant intérieur. Je lâche prise, plus rien n’existe que ce que je suis, je ressens toutes les sensations de mon univers : mon corps, mon esprit, le calme de mes émotions. L’essence de mon âme est juste là….. De nouveau nous pouvons retrouver la liberté. Cette liberté m’amène dans les hauteurs des plus hautes montagnes, regarder la beauté du monde, cette splendeur qui existe sans nous et qui continuera à vivre sans nous… Respect, humilité, et toutes les sensations bien présentes qui me chuchotent que le jour où je le quitterai il y aura un ailleurs, une compréhension supérieure, un voyage …. Alors cette société telle que nous la connaissons me semble un vrai chaos quand je la regarde s’agiter, le bug de notre humanité est là. Je le laisse à distance, j’accepte ce recul nécessaire pour ne pas me laisser emporter par ce chaos. Liberté ? Oui liberté de faire place à la lumière, à l’amour, à son rayonnement, à cette énergie puissante qui peut nous aider à traverser ce que nous avons semé. L’humanité est-elle prête ? Ou sera-t-elle prête à se modifier, à changer le cap ? Je crois en la puissance de chacun, de nos actes. Revenons chacun à l' essence même de notre âme pour élargir et faire grandir cette énergie toute puissante qui est l’Amour.

Bonne semaine à tous, et prenez soin de vous, de votre univers intérieur.

Que la lumière nous montre le chemin…..

Carole De-Clercq

© 2015 by carole De-Clercq
Créé avec
Wix.com
 

Téléphone

06.47.33.52.37

Je n’assure pas de rendez-vous à caractère médical, l’accompagnement en sophrologie ne remplace en aucune façon l’avis ou la prescription d’un médecin ou autre professionnel de santé.

  • Wix Facebook page

Retrouvez Au Coeur de l'Être

sur Facebook

Cabinet de Sophrologie 2 Allée des Maraîchers 44320 CHAUVE